vinccihoteles

Vincci Hoteles fête ses 18 ans

image_pdfimage_print

Enfin majeure ! pourrait souffler l’équipe de la chaîne Vincci Hoteles qui fête ses 18 ans. Une équipe qui compte une bonne partie de transfuges de feu Tryp Hoteles qui s’étaient lancé le défi de créer une nouvelle enseigne sur le segment concurrentiel des 4 et 5 étoiles.

18 ans après, l’équipe, autour de Carlos Calero, peut afficher un bilan des plus honorables : 38 hôtels dont 6 en Tunisie, 2100 collaborateurs, un chiffre d’affaires en hausse se montant à 154,6 millions d’euros, un taux d’occupation et un RBE en hausse en 2018 (+7% et + 6%), et surtout un programme d’investissement ambitieux.

En effet, le conseil d’administration vient d’approuver un investissement global de plus de 15 millions d’euros, dont 4,3 pour l’année en cours et 2,2 millions pour chacune des 5 années à venir. Des investissements qui serviront à la rénovation des hôtels et à leur mise à niveau technologique.

Rappelons que Vincci Hoteles était une des rares chaînes espagnoles à se maintenir en Tunisie durant la récente crise du tourisme tunisien, comme le rappelait son Délégué Général Abdennaceur Labassi en octobre 2015 : « … La marque Vincci a vu le jour en même temps en Tunisie et en Espagne, en 2001. Dans ce sens, nous sommes aussi tunisiens qu’espagnols » (lire l’interview d’Abdennaceur Labassi). Un maintien confirmé par Carlos Calero, président de la chaîne, à Selma Elloumi, alors Ministre du Tourisme, venue lui rendre visite en Espagne en septembre 2016.

Aujourd’hui, Vincci Hoteles compte six hotels en Tunisie dont le dernier, Safira Palms à Zarzis, vient d’ouvrir ses portes en 2018.


Carlos Calero, président de Vincci Hoteles
en 2016 avec Selma Elloumi, ex-Ministre du Tourisme

elloumi-espagne