Logo-TU

Tunisair : une bonne et une mauvaise nouvelle

image_pdfimage_print

Le ministère du Transport et de la Logistique vient d’annoncer la nomination de Wassef Ayadi au poste de Président directeur général de Tunisair. Une nomination qui contient “une bonne et une mauvaise nouvelle”.

La bonne nouvelle réside sans doute dans le profil de M. Ayadi, ancien d’Airbus et de Lufthansa dont il dirigeait jusque-là la filiale IDAIR Gmbh.

La mauvaise nouvelle est que cette nomination entérine l’échec de la réforme du mode de gouvernance de Tunisair, prévue par le projet d’amendement du statut séparant la présidence du Conseil d’administration de celle de la Direction générale.

Cette réforme de la gouvernance semblait pourtant faire l’objet d’un consensus général pour mettre la compagnie nationale sur la voie d’une saine gestion et l’éloigner des interférences politiques. Un consensus qui a volé en éclat lors de l’Assemblée Générale tenue le 30 septembre pour en débattre.

LM