tunisair-allemagne

Allemagne : coup dur pour Tunisair

image_pdfimage_print

Le départ du partenaire historique de Tunisair Thomas Cook est un coup dur, que le début de collaboration avec TUI ne compensera pas.

C’est juste avant le salon ITB que Tunisair a appris la nouvelle du dernier délestage des sièges charter réservés par Thomas Cook. En effet, le groupe allemand, déjà passé de 50 000 sièges en 2014 à 15 000 sièges en 2015, vient de réduire encore ce nombre à moins de 4000 sièges.

Chez Tunisair Allemagne, le Directeur Sami Blidi ne semble pas inquiété outre mesure par cette annonce, et table sur un maintien de résultats de 2014 avec la programmation de 25 vols réguliers par semaine pour cet été. Un trafic régulier qui représente désormais 90% de l’activité de Tunisair Allemagne contre 70% l’an dernier. Malgré l’arrivée chez Tunisair de TUI, qui a programmé quelque 7000 sièges avec Tunisair sur Enfidha à partir du mois de juin, la compagnie nationale se trouve dans l’obligation de s’adapter plus qu’elle ne le faisait auparavant à un marché en perpétuelle recomposition.

Photo : Hassen Hajjem (à gauche) et Sami Blidi, de Tunisair Allemagne.