ghannouchi-FTH

Ghannouchi aux hôteliers : je vous l’avais dit !

image_pdfimage_print

Il l’avait bien dit, il y a quelque temps : « La police n’est pas garantie » (mouch madhmouna). On ne l’avait pas cru à ce moment-là, mais maintenant qu’on a vu notre police à l’œuvre on est bien obligé de le croire. Une police qui laisse un tireur fou tuer des touristes comme des lapins est assurément « mouch madhmouna ».

En rendant visite aujourd’hui à la FTH, Rached Ghannouchi a rappelé sa prédiction aux professionnels du tourisme. Il a aussi dit aux hôteliers tout le bien qu’il pense du tourisme, en application du principe cher à nous autres, bons musulmans, de n’évoquer nos morts qu’en bien (oudhkourou maoutakom bil khair). Des paroles auxquels les hôteliers ont réagi en faisant remarquer au Cheikh que « le tourisme n’est pas mort mais simplement agonisant ». Ce à quoi Ghannouchi a répondu par un trait d’humour dont seul un humaniste comme lui est capable : « Considérez alors mes propos comme les derniers sacrements pour un mourant qui n’est pas aussi musulman que ça ».

Et qu’on se rassure, le communiqué émanant de la FTH à l’issue de cette rencontre n’évoque aucune tentative de suicide chez les hôteliers.

Ce compte-rendu est bien entendu imaginaire.

LM